Réalisation d’une source laser ultrarapide émettant à 2.3 µm

Le 19/11/2019

Thomas Godin  •  ico

Ammar Hideur  •  ico

··  1 fichier joint  ··

Stage de Master EFEMO
2019-2020

Encadrants

Ammar HIDEUR, Thomas GODIN

Durée

5 mois

Objectifs

Les sources laser émettant dans le moyen infrarouge sont extrêmement attractives pour de nombreuses applications telles que la spectroscopie, la chirurgie, la découpe de matériau ou encore les technologies de défense, du fait que de nombreuses molécules d’intérêt ont des signatures dans cette gamme spectrale. Dans ce contexte, le département Optique et Lasers du CORIA s’intéresse précisément à la réalisation de sources laser émettant des impulsions brèves dans la gamme 2 à 3 µm, pour laquelle il existe aujourd’hui très peu de solutions expérimentales. Une solution originale explorée par le département en collaboration avec le CIMAP de Caen consiste à exploiter la transition laser à 2.3 µm des ions thulium incorporés dans des matrices cristallines en verre fluoré ou des oxydes. Cette thématique est portée dans le cadre d’un projet national (ANR SPLENDID2) regroupant des experts en croissance de cristaux lasers, caractérisation optique et lasers ultra-rapides. Un des objectifs de ce projet est d’explorer le potentiel de cette solution pour la montée en énergie dans ce domaine spectral, sujet apparaissant comme un réel challenge à l’échelle internationale et focalisant l’intérêt de groupes de recherche de premier plan [1-4]. L’objectif de ce stage de 5 mois est ainsi de développer une source laser émettant à 2.3 µm qui servira à injecter les chaines d’amplifications cristallines. L’approche qui sera explorée s’appuiera sur une source commerciale fibrée émettant des impulsions ultra-courtes à la longueur d’onde de 2.1 µm qui sera combinée à un convertisseur à auto-décalage en fréquence de solitons (ou SSFS pour soliton self-frequency shift) pour atteindre la longueur d’onde de 2.3 µm. Après une caractérisation fine de la source, le travail consistera d’abord à rechercher la configuration de fibre idéale pour optimiser le processus de conversion non-linéaire via des simulations numériques. Différentes fibres optiques en silice, germanium ou en verre fluoré seront ensuite étudiées. Une fois cette étape finalisée, le stagiaire aura l’opportunité de tester la source réalisée pour injecter des amplificateurs à cristaux massifs (YLF et KYF, par exemple) fabriqués par nos partenaires du laboratoire CIMAP.

[...]

Plus d’informations dans le PDF joint.

Fichiers ...

Stage Master 2019-2020 Godin Hideur

124.4 ko

Mots-Clefs
Catalogue des Documents
CORIA-Lettre
Ecrire au Laboratoire
Flux RSS
Contact & Accès
ACCUEIL
Départements de Recherche du Laboratoire
Activités du département ER
Activités du Département TASC
Activités du Département OL
Informations pratiques concernant les Masters DIODE et EFE
Diagnostic Laser et Métrologie Optique
Où sommes nous ! Plans d’accès. Contact Principaux de l’UMR 6614-CORIA ...
Thèses du Laboratoire. (2002 - ... )
Prochainement en ligne !
This page contains some descriptions of techniques or tools developed for the characterisation of soot particles.
Centre de Combustion Avancée pour l’Aéronautique du Futur
Cavitation et atomisation dans les buses d’injecteurs : étude numérique et expérimentale
Our research activities on ultrafast laser sources, fiber optics and nonlinear dynamics.
Femtosecond and ballistic imaging of high-speed liquid jets and sprays
L’Europe s’engage en Normandie avec le Fond Européen de Développement Régional.
Programme ANR CORIA-EM2C-CERFACS
Agenda
Les Membres
Annuaire
dot : Nouveau

MàJ ··· 19 novembre 2019

:::  ico   :::