Time-stretch imaging

Le CORIA développe expérimentalement depuis 2017 des techniques d’imagerie rapides innovantes basées sur le concept d’étirage temporel (transformée de Fourier dispersive). Ces techniques permettent de faire un suivi sur de larges fenêtres temporelles (plusieurs centaines de µs) de phénomènes ultra-brefs (résolution de quelques ns). Le développement de telles techniques, unique en Europe, a notamment permis de réaliser le suivi en temps réel d’ondes de choc supersoniques. Les développements en cours concernent leur réalisation à différentes longueurs d’onde.

  • Première démonstration du suivi en temps réel d’ondes de choc par étirage temporel : ici.
  • Pour tout savoir : thèse de P. H. Hanzard.

Burst imaging (STAMP)

En parallèle et en complément des techniques d’imagerie par étirage temporel, le département Optique et Laser développe expérimentalement des techniques dites d’imagerie rafale. Il s’agit là d’enregistrer des images séparées de seulement quelques centaines de femtosecondes en éclairant l’objet à étudier avec des impulsions à dérive de fréquence. Les différentes portions du spectre optique de ces impulsions, correspondant à différents instants, sont ensuite séparées spatialement et imagées sur un capteur.

Cette technique a été mise en place dans le cadre de la thèse de P. H. Hanzard et constitue aujourd’hui l’un des thèmes abordé dans la thèse de M. Touil.